Cataratas del Iguazú (Argentina)

Les chutes d’eau, côté Argentin

Après la découverte des chutes d’Iguazu au Brésil la veille, place à l’Argentine cette fois-ci pour les contempler plus en détail.

Prix d’entrée des chutes d’Iguazu, côté Argentin (depuis la ville de Puerto Iguazu): 260 Pesos Argentins soit environ 18 euros

Le temps n’est pas au beau fixe, mais nous étions avertis: rares sont les jours de soleil à Iguazu…Estimons nous heureux, l’eau n’est pas marron comme sur la plupart des photos de voyageurs…

Les Coatis sont toujours présents !

La faune est diverse dans le parc national d’Iguazu:

Nous arrivons sur le bouquet final avec la Garganta del Diablo, la plus haute chute du site. Difficile de prendre des photos car côté argentin cela mouille sévère mais spectacle garanti ! Quelle impuissance face à la force de la nature…

Au retour, nous repasserons devant les trois frontières symbolisées par le Rio Iguazu:

En face, c’est le Brésil:

Bilan très positif de ces deux jours passés autour des chutes d’Iguazu, bien plus impressionnantes que les chutes du Niagara au Canada par exemple, grâce au cadre naturel qui a été préservé (Par exemple, il y a 12 kilomètres à parcourir dans le parc côté brésilien avant d’atteindre la vue panoramique sur les chutes). Aussi, aucun regret d’avoir réalisé la visite des deux sites malgré les conseils de certains. En ayant commencé par le Brésil, avec sa vue panoramique, ce côté restera sûrement notre coup de coeur car c’était la première fois que nous observions ces chutes.

Le bon plan: dormir au Brésil à Foz do Iguaçu, les prix sont beaucoup plus attractifs qu’à Puerto Iguazu (Argentine) et la ville est bien plus sympathique. Très facile de traverser la frontière sur la journée pour visiter l’autre côté.

Il est déjà l’heure de prendre notre bus pour…RIO…RIO...Trop hâte !

Petite déconvenue dans le bus: habitués à prendre des bus longs trajets à deux étages, nous réservons des sièges tout à l’arrière pour éviter les WC placés à l’avant…Mauvaise surprise en découvrant que le bus pour Rio est finalement un bus un étage avec les toilettes au fond…Autant vous dire que nous avons passé 26 heures de bus (oui oui 26 heures) parfumées…

6 comments

  1. Chantal et Pierrick

    très beau site , fidèle à ce que nous avons entendu ! vos photos le mettent bien en valeur et les poses longues accentuent la magie des chutes .
    le bel oiseau est un geai acahé assez fréquent dans cette zone. y a t-il beaucoup de monde sur ce site ? endroit que nous irons voir à coup sur !

    • Beaucoup de monde sur ce site toute l’année je pense, endroit à voir absolument c’est clair et les deux sites valent le coup ! J’ai personnellement préféré la partie Brésil (et lili aussi).

  2. moralité quand on prend le bus, il faut se mettre devant ! 🙂
    visiblement tout le monde est incommodé à l’arrière sauf peut être la blonde ! soit elle a le nez bouché par un rhume soit elle est championne du monde d’apnée ?

    • C’est pas drôle à l’avant, c’est les premiers de la classe 🙂
      Tu as vu juste, elle était malade à crever et avait le nez bouché, alors que tout le monde sur la photo se bouche le nez, c’était une infection !!

  3. J’adore ces petits Coatis!!
    Vous avez vraiment passé 26h à vous masquer le nez? Vous n’étiez pas les seuls d’après la photo!

    • Je te confirme Audrey, nous avons vraiment passé 26 heures de trajet effectif dans le bus et oui, c’est long, très long….
      Bon plan: en s’y prenant à l’avance, possibilité de prendre l’avion Foz do Iguaçu – Rio pour moins de 100 dollars…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

X